Avis de clients DIAPAZZON

DIAPAZZON a ouvert en 2019 ce livre d'or afin que ses clients puissent partager leurs expériences avec nos produits.


Commentaires: 15
  • #15

    Jean-Marie CHARLES (lundi, 31 octobre 2022 17:52)

    "Autant le dire d’emblée, le résultat est au-delà de mes espérances. Cette console est une pure merveille, et si je n’avais qu’un regret, cela serait de ne pas l’avoir commandée plus tôt !


    J’utilise le logiciel HAUPTWERK depuis quelques années. Mon ancien orgue liturgique « Hohner » retrouvait ainsi une seconde vie, me servant de console MIDI. Petit à petit, j’ai amélioré le système audio, passant de la stéréo au modèle « surround », montant en gamme pour les enceintes, etc... C’est l’énorme avantage de ce système évolutif.

    Ma console, bien que fonctionnelle, restait le maillon faible du système. Je souhaitais principalement un toucher plus réaliste. Après de nombreuses recherches et essais, j’ai trouvé la solution, optant pour une console fabriquée par un vrai facteur d’orgue, Monsieur Jean-Baptiste DIDIER.


    J’ai opté pour une console complète série "CONTEMPORAINE" équipée de trois claviers « bois » et pédalier 32 notes.

    La qualité des produits, la conception et la parfaite réalisation font de cette console une réussite totale. Le mariage avec HAUPTWERK fait oublier le « simulateur » pour laisser place à un véritable instrument de musique. Un vrai bonheur !"


    Jean-Marie CHARLES


    L’Atelier de l’Organiste

    orgue.musicrea-jmc.fr

  • #14

    Laurence Costa (mercredi, 20 juillet 2022 18:52)

    Je cherchais une solution pour travailler le pédalier d'orgue chez moi sans me séparer de mon vieux piano numérique, et racheter d'autres instruments. Mr Didier m'a réalisé un pédalier 32 notes et un stand sur mesure pour que je puisse connecter le tout en MIDI.
    Le stand et le pédalier sont magnifiques, une solution sur mesure pour ceux qui veulent un orgue d'étude à la maison et conserver leur piano numérique!
    Merci Mr Didier!

  • #13

    Anne Cécile Portier (lundi, 23 mai 2022 14:49)

    J'ai fait le choix d'un pédalier sur mesure pour s'adapter sous un piano droit avec système Silent
    Après des échanges précis sur les mesures, nous avons pu recevoir pédalier et banc parfaitement protégés pour la livraison. La simplicité du montage et l'installation du socle sous le piano ne sont finalement pas un frein. La sortie USB très simple à connecter sur un PC
    J'apprécie particulièrement la qualité des bois employés, le soin dans la finition et pour parfaire l'expérience, je recommande l'utilisation du logiciel Hauptwerk pour combiner la sortie midi du piano et celle du pédalier.
    Il est toujours possible de jouer le piano en acoustique, ce qui rend particulièrement intéressante cette configuration pour ceux qui ne souhaitent pas deux instruments dans leur salon !

  • #12

    Laurent Mattiussi (mardi, 29 mars 2022 16:21)

    Je crois bien que j’ai dû passer en revue à peu près toutes les possibilités du marché avant de me décider pour une console d’orgue virtuel Diapazzon. Je dois dire que je n’ai eu qu’à me féliciter de mon choix. Toutes les étapes, de la commande à la livraison, sont manifestement conçues et réalisées avec le plus grand soin. Le résultat est là : à la hauteur de mes attentes.
    Le montage est simple et rapide. L’informatique est irréprochable et opérationnelle en trois branchements. Avec un système d’exploitation à jour et une bonne interface audio d’entrée de gamme, je n’ai aucune latence perceptible. Pour couronner le tout, l’esthétique n’a rien à envier à la technique, ni même le côté pratique : je trouve que le meuble en bois massif, avec ses lignes courbes, son pédalier ergonomique et son magnifique bloc clavier, fort agréable à jouer, forme un très bel ensemble, de plus, facile à déplacer et même à transporter si nécessaire.
    Bref, à mes yeux, comme à mes oreilles, à mes doigts et à mes pieds, une parfaite réussite : je me sens aux commandes des grandes orgues !

  • #11

    TARI (dimanche, 31 octobre 2021 00:01)

    Je me suis offert une console modèle Symphonique II. Elle est splendide : le travail du bois est d'une grande qualité, les claviers Fatar sont très agréables au toucher et le pédalier aussi. Elle est très simple à installer, livrée sous deux mois et à assembler en 3 parties. J'en suis ravi et je peux enfin mettre en musique mon logiciel Hauptwerk et ses nombreux orgues. Merci à Monsieur Didier pour son professionnalisme.

  • #10

    Alexandre P. (mardi, 05 octobre 2021 14:17)

    Lorsque j'ai cherché à remplacer le vieille orgue électronique de ma fille par un système Hauptwerk, je souhaitais réutiliser le banc et le pupitre pour réduire les coûts. Il me fallait donc un Pédalier et des claviers.
    J'ai parcouru le net, j'envisageais d'abord cet achat sur le site "officiel" du logiciel mais finalement, le site de M Didier m'a beaucoup plus inspiré confiance et je ne regrette vraiment pas mon choix.
    M Didier a toujours répondu à mes mails, la livraison par transporteur était parfaite. Les claviers et le pédalier sont magnifiques, tout s'est étonnamment bien intégré à l'ancien pupitre et ma fille est ravie. Aucun problème avec Hauptwerk non plus.

    N'hésitez pas à contacter M Didier, il est sérieux, à l'écoute et ses produits sont superbes.

  • #9

    Anne Huet (jeudi, 01 avril 2021 18:51)

    Je viens d'acquérir un orgue. Bravo pour le professionnalisme : la conception, la réalisation, la finition et le respect des délais.Le toucher est très agréable et on a réellement la sensation de toucher un orgue à tuyaux. J'ai également apprécié la disponibilité de Monsieur Jean-Baptiste DIDIER pour répondre à mes questions. Tout s'est passé simplement . Je recommande chaleureusement.

  • #8

    Thibault R. (jeudi, 25 mars 2021 12:54)

    Étant organiste en parallèle de mon activité professionnelle, disposer d’un instrument à la maison est devenu une nécessité lorsque j’ai quitté la ville où j’avais la chance de pouvoir travailler dans une église. J’avais par ailleurs été séduit par la technologie Hauptwerk et étais soucieux de travailler sur un instrument offrant un toucher aussi réaliste que possible.

    À la recherche de l’instrument « idéal », j’ai découvert les consoles virtuelles Diapazzon. Toujours à l’écoute, disponible et sympathique, M. Didier a su me conseiller précisément et nous sommes parvenus ensemble à un projet parfaitement adapté à mes besoins et mon budget.

    J’ai désormais le plaisir de travailler sur une console « classique » constituée de trois claviers au toucher réaliste et d’un pédalier construit dans les règles de l’art, offrant les mêmes sensations qu’un pédalier d’orgue à tuyaux. Le pédalier et le banc sont rétractables, atout précieux dans un espace réduit. M. Didier emploie de beaux matériaux et les finitions de la console sont impeccables. Avec quelques mois de recul, je dois reconnaître que la qualité des claviers, du pédalier et du logiciel Hauptwerk me permet de travailler du répertoire en portant une attention au phrasé que je n’aurais jamais soupçonnée.

    M. Didier m’a tenu informé de l’avancement de l’instrument à intervalles réguliers, et, confinement oblige, m’a livré une console soigneusement emballée et accompagnée d’une notice de montage très claire. Le montage s’est fait très facilement et j’ai pu connecter la console à un ordinateur sans difficulté grâce à un câble USB/MIDI.

    Je recommande sans hésitation les instruments de M. Didier, facteur d’orgues de grande qualité passionné par son métier !

  • #7

    Christophe DIDIER (lundi, 14 décembre 2020 11:45)

    Transformation d'un JOHANNUS OPUS 1410 3 claviers : installation d'un bloc 4 claviers + retrait de toute l'électronique + installation de pistons, nouvelle carte MIDI, etc... le tout pour interfacer la console au logiciel HAUPTWERK.
    Un excellent travail à tout point de vue : compréhension, échanges par mail et téléphone, travail lui-même soigné propre précis. Et surtout ma console a été mobilisée moins de 1 semaine dans les ateliers de DIAPAZZON donc délai vraiment très faible au vu des travaux à réaliser. Un grand MERCI à Jean-Baptiste qui a fait un travail de grande qualité !

  • #6

    Vincent DELBARRE (vendredi, 07 août 2020 19:07)

    C’est avec un grand plaisir que je donne aujourd’hui un avis extrêmement positif après ma commande passée auprès de Monsieur DIDIER.
    Étudiant au conservatoire dans le but de devenir organiste professionnel, je m’étais renseigné au sujet des orgues virtuels afin de ne subir aucun frein dans mon travail.
    Je m’étais d’abord tourné vers les grandes marques allemandes de « tout en un/clef en main », mais face à des délais plus que déraisonnables et une communication affreuse (presque malhonnête), j’ai repris mes recherches afin de me faire livrer une console d’orgue virtuelle dans des délais plus acceptables.
    C’est ainsi que je suis tombé sur le site de Diapazzon.
    Furetant sur l’onglet des consoles complètes, j’ai eu un coup de foudre instantané pour la console de série baroque.
    Seulement, devant travailler des pièces de toute époque, et recherchant une véritable console de travail à la maison, je craignais qu’elle ne soit pas compatible avec mes exigences.
    Mais ça, c’est un a-priori qui disparaît très vite avec Monsieur DIDIER. Tout (ou presque) est possible.
    Une console d’apparence baroque avec toutes ses moulures, des couleurs au choix des pieds au chapeau (avec des conseils très pertinents), des peintures bluffantes de réalisme, des pédales d’expression qui s’intègrent parfaitement à l’ensemble, jusqu’aux étiquettes surplombant les pistons qui sont une véritable copie de ce que l’on peut voir sur la console du grand Mutin-Cavaillé-Coll de la Collégiale Saint Pierre de Douai sur lequel j’ai le plaisir de jouer.
    A mes yeux, le vrai plus qui fait toute la différence, c’est l’expertise du facteur d’orgue, qui permet de conserver l’authenticité de l’orgue malgré sa finalité numérique.
    Le tout au beau milieu de cette terrible période de confinement, qui mis beaucoup d’entre nous aux arrêts. Mais encore une fois, Monsieur DIDIER demeura très communicatif et je reçu malgré tout ma console dans les délais convenus.
    C’est sans hésitation que j’ai recommandé son nom à la classe d’orgue de mon conservatoire une fois la console installée dans mon salon et testée.
    Je pense que ces mots sauront retranscrire la satisfaction que j’éprouve aujourd’hui à jouer des heures durant sur cette console à la fois fonctionnelle et très belle (selon mes goûts).
    Je souhaite une excellente continuation à Monsieur DIDIER.
    Organistiquement vôtre.
    V. D.

  • #5

    Frédéric V. (mercredi, 04 décembre 2019 08:20)

    Je me suis remis récemment à l’orgue et le système Hauptwerk m’a rapidement séduit. Restait à trouver une console... J’ai tout d’abord acquis un banc et un pédalier Diapazzon et, conquis par la grande qualité des produits, jai parlé à M. Didier de mon souhait d’avoir une console de type petit orgue de continuo. M. Didier a tout de suite compris mon besoin et m’a proposé rapidement un projet esthétique et fonctionnel, dans un budget que j’estime raisonnable. La qualité de la réalisation est absolument remarquable: une très belle pièce d’Artisanat, agréable à jouer. Je recommande vivement Diapazzon!

  • #4

    Christophe J. (mercredi, 16 octobre 2019 10:06)

    Habitué de l'orgue virtuel avec un dispositif très (trop) simple (1 seul clavier), répondant essentiellement à des contraintes de place, j'ai fait des recherches sur des consoles offrant davantage de possibilités.
    J'ai tout de suite été séduit par l'esthétique des différentes consoles proposées par Diapazzon, et j'ai donc contacté Jean-Baptiste Didier.
    Sans tout à fait y croire, d'abord : l'espace était tellement limité chez moi qu'il fallait beaucoup d'ingéniosité pour y faire tenir une console avec pédalier.
    Mais quelques échanges ont permis à Jean-Baptiste Didier de comprendre le besoin technique et de se faire une idée de mes attentes esthétiques, et de réussir la prouesse de produire une console pleinement fonctionnelle avec trois claviers et un pédalier, qui non seulement tient dans l'espace dédié, mais surtout prend beaucoup moins de place lorsque l'orgue n'est pas joué (le pédalier et le tabouret se rangeant astucieusement sous le bloc des claviers).
    La récupération sur place de la console m'a permis de la tester mais aussi de comprendre comment elle peut se monter/démonter afin d'être transportée dans une voiture de taille moyenne.
    Au final une magnifique console sur mesure, qui fonctionne parfaitement, qui s'intègre à son environnement et qui prend un minimum de place! Du grand art!

  • #3

    Eliane B. (jeudi, 18 juillet 2019 13:50)

    Après être passée d'un orgue analogique à l'orgue virtuel au moyen d'une console Diapazzon, je ne peux que vanter les mérites et qualités de cette dernière.
    Etre baignée au milieu des sons sans entendre de bruits parasites, avoir une multitude de possibilités de choix d'orgues pouvant correspondre à l'évolution et aux envies de chaque organistes...
    Et... quel plaisir de jouer !

  • #2

    Luc (mardi, 15 janvier 2019 11:34)

    Après presque dix années à utiliser la console d’un instrument numérique des années 80, récupéré pour travailler au chaud avec un célèbre logiciel d’orgues virtuelles, une panne m’a conduit à chercher une nouvelle console. Ayant joué à différentes occasions des ‘choses’ plus ou moins bricolées avec des éléments en kit, je n’étais pas trop convaincu par les consoles spécifiquement dédiées aux orgues virtuelles. J’avais donc envisagé de repartir sur le même principe d’un instrument numérique tout-en-un trouvé d’occasion pour utiliser uniquement ses claviers et pédaliers midi, même si leur facture n’est vraiment pas attrayante, voire parfois brinquebalante (aggloméré, plastique, position de jeu peu réaliste, etc.). Par les hasards d’internet, je suis arrivé sur le site d’orgues-diapazzon. L’idée d’une console réalisée par un vrai facteur d’orgue m’a tout de suite semblée bien plus logique. Le fait qu’un artisan accepte de mettre son art au service de ceux qui n’ont pas la possibilité d’acquérir un orgue à domicile m’a séduit. J’ai opté pour la ‘Studio’ qui a tout d’une vraie console, tant au niveau esthétique que pratique. Les échanges avec Jean-Baptiste Didier ont été très efficaces, en ajoutant des pistons qui permettent de programmer des changements de jeux ou autres ajustements des claviers, l’ensemble est parfait pour jouer à la maison. Aller chercher la console à Loromontzey depuis la Normandie a été l’occasion de rencontrer Jean-Baptiste, qui est à l’image de son travail, sympathique, passionné, minutieux et très professionnel. Le transport et l’installation de la console ont été un jeu d’enfant (tout est bien pensé pour entrer dans une voiture du segment compacte). Le système midi en sortie directe USB a immédiatement fonctionné (d’expérience ce n’est pas le cas de toutes les interfaces midi) aucun cornement intempestif ni autres difficultés à déplorer. Les claviers/pédaliers sont très réalistes, dans le sens où une mécanique d’instrument réel pourrait avoir ce type de toucher et de positionnement dans l’espace (donc loin des consoles brinquebalantes mentionnées plus haut). L’assemblage de la boiserie et la finition sont remarquables : une vraie console d’orgue à la maison, manque plus que les tuyaux ! A l’usage, j’ai vite réalisé que bénéficier d’une console de qualité modifie aussi la relation à l’instrument virtuel, beaucoup plus de plaisir à jouer. Félicitations pour la qualité de votre travail.

  • #1

    Richard Aellen (samedi, 12 janvier 2019 13:12)

    Animé de l’envie de me remettre à l’orgue et suite à des recherches sur le net, je suis tombé sur le site Diapazzon. Les produits présentés m’ont tout de suite plu de par leur esthétique, leur légèreté visuelle et la possibilité de combiner facilement des modules séparables et transportables, le tout pouvant aisément s’intégrer dans un appartement.
    Après de nombreux renseignements auprès de Monsieur Didier, je me suis décidé à lui commander un pédalier et un banc réglable. Lorsque nous sommes arrivés dans son atelier de Loromontzey, le pédalier a pu être immédiatement testé puisqu’il était branché à un ordinateur via un seul cable usb conventionnel.
    Je suis ravi de mon achat. Les deux éléments sont fabriqués avec beaucoup de soin. Les 2 pédales d’expression sont fixées sur le pédalier au moyen d’un cadre qui peut être séparé pour alléger le pédalier lors d’un déménagement.
    Monsieur Didier est un artisan et facteur d’orgue passionné. Il réalise un magnifique travail et je recommande vivement ses produits.

DIAPAZZON - Votre orgue virtuel

2015 - 2022

Prix indicatifs - Photos non contractuelles

Tous droits réservés